top of page
  • Photo du rédacteurBruno Lenain

Déficalisation : Encourager différents secteurs économiques

D’autres pistes de défiscalisation sont accessibles aux profils « les plus aguerris », prêts à accepter une certaine volatilité dans leurs placements.

Il s’agit en effet moins d’optimiser la performance sur la durée que d’« apporter son aide » à certains secteurs d’activité.

www.agencepartenaire.fr.

Bruno LENAIN Agent Général L'agence partenaire


Agence partenaire ?
Agence partenaire ?

Les start ups du secteur technologique/biomédical peuvent être soutenues via la souscription de parts de FCPI (Fonds Communs de Placement dans l’Innovation). Il s’agit d’investissements sur 8-10 ans. 25% du montant investi est remboursé par l’Etat sous forme d’économie d’impôt.

Les PME de certaines zones géographiques peuvent être soutenues via la souscription de parts de FIP (Fonds d’Investissement de Proximité). Il s’agit également d’investissements sur 8-10 ans, avec également une économie d’impôt de 25%. La valorisation de ces entreprises est historiquement moins volatile que celle des FCPI.

Les entreprises du secteur cinématographique peuvent être soutenues via la souscription de parts de SOFICA (Sociétés de Financement d’œuvres Cinématographiques et Audiovisuelles). La durée de placement est de 5 à 8 ans et la performance est liée au succès des films produits. L’économie d’impôt est de 48% pour les SOFICA qui s’engagent à produire des œuvres françaises.

Enfin, il est possible de soutenir les immeubles forestiers (pavillons de chasse) et parcelles boisées via les parts de GFF (Groupements Forestiers). La durée de placement est généralement de 5,5 ans ou 8,5 ans. L’économie d’impôt est de 25%.

Attention : les montants défiscalisés sont plafonnés, généralement dans le cadre du « plafond de 10 000€ des niches fiscales ». Mais il y a des exceptions,


N'hésitez pas à nous solliciter pour en savoir plus





LENAIN BRUNO (Agence)


Comments


bottom of page