L' A G E N C E     P A R T E N A I R E 

"Petit à petit, on apprend des gestes qu'on répète,

c'est ce qu' on appelle l'expertise"

Alain Ducasse

Expertises

Prévoyance

  • Comment s’y retrouver dans les tableaux très techniques des mutuelles santé ?

 

Nous identifions ensemble vos dépenses de santé prioritaires, et j’effectue des simulations de remboursements par rapport à votre mutuelle actuelle pour vous orienter vers la formule la plus adaptée.

  • Les indemnités journalières versées au moment de mon arrêt de travail compenseront elles intégralement mes revenus ? 

Je calcule les prestations de votre régime obligatoire (Sécurité Sociale, Carpimko…) et les complète de façon à ce que vous n’ayez pas à justifier de la réalité de vos revenus au moment du pépin de santé (important pour les indépendants aux revenus par nature fluctuants).

  • Changer d’assurance pour mon prêt me permet certes de faire une économie au niveau de la cotisation, mais serai-je vraiment mieux couvert ?

Mon devoir de conseil m’amène à ne vous proposer une délégation d’assurance qui couvre a minima vos garanties actuelles. Sans interruption : j’effectue pour vous les démarches administratives pour que vous soyez protégé à tout moment, et sans souci de paperasse inutile.

MAIL BLEU.png
Bruno Lenain prévoyance
 
Bruno Lenain patrimoine

Patrimoine

  • Le développement du télétravail ne risque-t-il pas de changer la donne quant aux performances de l’immobilier parisien ?

 

Je vous invite à revoir sur ce sujet la conférence que j’ai coanimé avec un avocat spécialisé en droit immobilier et un avocat fiscaliste.

  • N’est-il pas nécessaire de prendre du risque dans mon épargne financière compte tenu de la rentabilité en baisse du fonds en € ?

Attention à ne pas investir à contre-courant : mon agence revendique un esprit « contrariant », a minima répartir dans le temps la prise de risque, et mieux : faire preuve d’opportunisme en fonction du prix des actifs.

  • On m’a parlé d’un investissement qui permet d’économiser 12, 18 et même 21 % selon la durée du placement ?

La fiscalité ne doit pas à nos yeux orienter les choix patrimoniaux : ce qui compte, que ce soit pour l’immobilier ou toute autre classe d’actif, c’est la performance réelle sur la durée.

  • Mon épargne peut-elle réellement être « responsable » ?

Il est vrai qu’aujourd’hui tout le monde se dit soucieux de l’écologie, de l’égalité hommes-femmes, du respect des droits des enfants… Mettre en place une épargne responsable (ISR, ESG…) ne peut être un phénomène de mode.

MAIL BLEU.png
 

Retraite

  • A quel âge puis-je prendre ma retraite ?

Tout dépend de la façon dont vous vous projetez : vos besoins en terme de revenus dépendront de votre mode de vie. Ce qui est sûr, c’est qu’il convient d’anticiper une baisse de vos revenus à la retraite (entre 40% et 70% selon votre statut). L’agence peut vous aider à y voir plus clair en fonction de votre carrière professionnelle et des revenus que vous avez déclarés.

 

  • Comment anticiper l’impact d’une future réforme des retraites ?

Pour pallier à la baisse des pensions, tout dépend des solutions d’épargne que vous avez déjà mises en place, et également de votre niveau d’imposition actuel. Plusieurs solutions financières et immobilières permettent de se constituer des revenus réguliers à la retraite, qui complètent la retraite versée par l’Etat.

 

  • Quelles sont les meilleures approches pour réduire les droits de succession ?

Tout dépend de votre âge (plus ou moins de 70 ans), de votre situation familiale (avec ou sans enfants) et de la diversification patrimoniale (épargne/immobilier) que vous avez constituée.

L’agence vous proposera les approches adaptées, et veillera à ce que vos objectifs en terme de transmission soient scrupuleusement respectés (rédaction des clauses bénéficiaires, démembrement de propriété…).

MAIL BLEU.png
Bruno Lenain retraite
 
 
Bruno lenain immobilier

Immobilier

  • Est-il encore raisonnable d’acheter en région parisienne ?

Il est vrai que les prix du m2 ont atteint des niveaux historiques, grâce à des conditions d’emprunt exceptionnelles. L’agence n’a pas de « boule de cristal », mais « l’achat à tout prix » n’est pas inéluctable. Tout dépend notamment s’il s’agit de votre résidence principale et si vous êtes réellement en capacité de bénéficier de conditions d’emprunt attractives.

  • Est-il pertinent d’acheter du « résidentiel » ?

 

Il est vrai que nous traversons actuellement une personne de mutations, et que le télétravail et la digitalisation remettent en cause les schémas du passé. Mais investir dans l’immobilier, ce n’est pas forcément acheter un nouveau bien résidentiel. Cela peut aussi être l’occasion de diversifier son patrimoine, par exemple dans des Ehpads, des résidences étudiantes, des hôtels, des bureaux… En se concentrant sur un bien ou mieux via la diversification (SCPI / OPCI…).

  • En investissant dans l’immobilier, je fais une économie d’impôt ?

 

Le choix d’un investissement immobilier ne peut reposer sur une  « carotte fiscale ». Ce qui compte, c’est la rentabilité et le potentiel de plus-value. Bénéficier de  6 / 9 / 12% d’économie d’impôt présente un intérêt mineur si la rentabilité locative est faible, si le prix d’achat a été surévalué ou si tous les co-propriétaires d’un même immeuble décident de revendre à al même période.

Plus globalement, la défiscalisation ne peut être un objectif patrimonial en soi.

MAIL BLEU.png